Categoria: Français

1000 kilomètres en vélo, en solitaire – Episode 4

 

 

 

KM 350 – KM 680

C’est le vendredi 15 juin que je met un terme à l’épisode norvégien de mon année. Episode dont je ne me serai jamais douté qu’il m’apprenne autant de choses en seulement six mois. Episode dont l’épilogue en est justement une illustration magistrale. Il ne m’a fallu pas plus de quatre jours pour atteindre la pointe sud de la Norvège et avec elle, un bateau pour le Danemark. Assis devant un très mauvais hamburger-frites de la cantine du ferry, je regarde par la vitre du bateau le continent de mon semestre passé qui s’éloigne. M’accomodant scrupuleusement du caractère cliché de cette situation, je fais le bilan du voyage jusque là. J’ai parcouru 350 kilomètres et la suite de mon voyage va s’écrire dorénavant dans un autre pays. Je trouve ça incroyable dans le sens où je n’aurais jamais parié sur une performance comme celle-ci quatre jours plus tôt. Mais rien ne me laisse encore croire que j’arriverai à Berlin aussi facilement. La première étape de plaine de la veille me fait au contraire redouter les routes danoises et allemandes à venir. Le ferry accoste dans la soirée à Hirtshals, au nord du Danemark.

Continue reading “1000 kilomètres en vélo, en solitaire – Episode 4”

L’histoire d’un mythe: Gabrielle Bonheur Chanel

2000px-Flag_of_Italy.svg

 

 

Gabrielle Bonheur Chanel (1883 – 1971) naît à Saumur en 1883: elle est destinée à devenir une célèbre couturière française, capable avec son travail de révolutionner le concept de féminité et de s’affirmer comme une figure fondamentale du design, de la mode et de la culture populaire du XXe siècle. Continue reading “L’histoire d’un mythe: Gabrielle Bonheur Chanel”

1 000 Kilomètres en vélo, en solitaire Episode 3

2000px-Flag_of_Italy.svg

 

KM 185 – KM 350

Après deux premières journées contrastées quant aux conditions météorologiques et à la distance parcourue, je m’apprête à me lancer une troisième fois à l’aventure. J’ai jusqu’ici parcouru 185 kilomètres vers l’est. A l’aube de la troisième journée, je démarre sans déjeuner et oriente mon guidon en direction du sud, une fois pour toute, direction Berlin. Même si la moyenne kilométrique des deux jours précédent est plutôt satisfaisante, je suis toutefois loin d’être persuadé que j’atteindrai mon but final, et encore moins dans les temps impartis. Mais je ne me pose pas trop de questions et entame les premiers coups de pédale avec pour espoir d’atteindre Kongsberg, à quatre-vingt kilomètres de là, avant la fin de la journée.

Continue reading “1 000 Kilomètres en vélo, en solitaire Episode 3”

1000 kilomètres à vélo en solitaire – Episode 2

2000px-Flag_of_Italy.svg

 

 

35 – 185 KM

Au bout de l’éprouvante première journée, je pensais, comme je l’écrivais dans le premier article, m’endormir au coeur d’un village sans âme qui vive. Dans le hall de la gare dans laquelle je m’apprêtais à dormir, un tableau affichait que le train de passagers reliant Oslo à Bergen passerait une fois, en direction de la capitale, aux alentours d’une heure du matin, et que celui dans l’autre sens s’arrêterait un peu après quatre heures. Je pensais alors que ceux-ci représentaient la seule chance de faire enfin la première rencontre de ce voyage. Or, celle-ci arriva bien avant, et par la piste plutôt que par les rails. Continue reading “1000 kilomètres à vélo en solitaire – Episode 2”

1000 kilomètres à vélo en solitaire – Episode 1

2000px-Flag_of_Italy.svg

Préparation

Pourquoi ?

J’ai entendu cette question de nombreuses fois avant, et de nombreuses fois après le voyage. Comme si le fait de passer dix journées, et 1000 kilomètres à pédaler sans cesse nécessitait une raison particulière. Pour la plupart des gens qui furent curieux de connaitre mon expérience, ce devait bien être le fruit d’un ultimatum, une condition sinequanone ou bien un concours pour une récompense alléchante que de s’infliger un tel supplice ! Or, de mon point de vue, c’était une question que je ne m’étais pourtant même pas posé. Il n’y avait pas de raison particulière. Juste une opportunité à prendre à ce moment-là pour combler une soif d’aventure qui m’anime constamment. Il s’agissait de ne plus rêver ou fantasmer l’aventure mais d’en être le personnage principal, pour une fois. Personnage principal et solitaire, car là-aussi pour la première fois j’en ai eu l’idée seul, je m’y suis préparé seul, je l’ai fait et réussi tout seul. Pourtant, je n’affectionne aucunement la solitude et préfère toujours partager ce genre d’expérience avec mes proches, famille ou amis. Mais cette fois, j’étais le seul à avoir le temps et les moyens de prendre cette opportunité. Continue reading “1000 kilomètres à vélo en solitaire – Episode 1”